Archives de l’auteur : plantophiladmin

Qu’est-ce que l’hydroculture ?

plantonews2Le procédé l’hydroculture permet de cultiver des plantes sans apport de terre ou substrat horticole. Les plantes développent leurs racines au travers de petites boules d’argile expansée, agissant aussi comme support, jusqu’à une solution d’eau additionnée d’éléments nutritifs, au fond. Les plantes s’achètent dans un pot spécial en plastique, avec plusieurs ouvertures pour les racines, déjà adapté pour être intégré dans l’argile. Ce type de culture, vieux comme le monde, n’a pas été inventé par un jardinier, mais existait dans la nature il y a quelques centaines de millions d’années.
En effet, dès leur apparition sur terre, les plantes ont eu besoin pour leur survie de 5 éléments: la lumière, l’atmosphère, la chaleur, l’eau et les substances nutritives.
Cette forme de culture facilite l’entretien de vos plantes d’appartement ou de bureau, elle vous permet de leur conserver la santé, sans que vous ayez à leur prodiguer chaque jour, soins et arrosage.

Comment purifier l’air de nos maisons et de nos locaux professionnels ?

plantonews1Beaucoup de plantes vertes d’intérieur ont leur place parmi les purificateurs d’air.
Nous devons cette découverte aux recherches scientifiques réalisées depuis 1974 par le Docteur Bill Wolverton, chercheur au Centre Spatial John C. Stennis de l’Administration américaine de l’aéronautique et de l’espace (NASA), dans le Mississipi.
Les tests de la Nasa ont porté sur trois grands polluants de l’air dans les espaces clos, à savoir : le formaldéhyde, le benzène, le trichloréthylène. Comme d’autres polluants bien connus que sont l’amiante, le radon, le plomb et le monoxyde de carbone, ces éléments sont souvent dégagés par le mobilier, les équipements de bureau et les matériaux de construction. L’étude a montré que le formaldéhyde était éliminé de façon efficace par le Philodendron, le Chlorophytum et le Pothos doré, tandis que le benzène est surtout supprimé par l’action du Gerbera et du Chrysanthème ; de même le Bambou, le Lis blanc, le Sansévéria et le Lierre sont aussi capables d’évacuer des produits toxiques de l’air.